Musique

Dalida by Ibrahim Maalouf

Un hommage à Dalida… orchestré par Ibrahim Maalouf : au premier abord, l’association est plutôt inattendue et… pourtant ! L’étonnement est au rendez-vous avec cet album qui nous replonge dans les chansons les plus populaires de la chanteuse, revisitées avec grâce par l’ingéniosité musicale jazz de ce pianiste impressionnant, accompagné par des artistes d’exception mêlant générations et genres : Melody Garbot, Alain Souchon, Monica Bellucci, Ben l’Oncle Soul, Thomas Dutronc, Arno… Son approche jazz sublime l’œuvre de Dalida.

Album sorti : le 17 novembre 2017 chez Universal Music

Comment une telle rencontre a-t-elle pu se faire ? C’est la maison de disque légendaire Barclay qui fut celle de la chanteuse et actrice (née au Caire en 1933 et décédée à Paris en 1987) qui souhaitait lui rendre hommage pour les 30 ans de sa disparition.  Leur choix se porte sur le musicien hors-pair et malgré sa surprise, puisqu’on lui accorde carte blanche, il se lance alors dans l’aventure et y trouve un plaisir fou.

Ibrahim Maalouf est né en 1980 à Beyrouth dans une famille de musiciens. Dès ses 9 ans, il accompagne son père dans des concerts de trompette sur le registre baroque de Vivaldi ou Purcell. Vite remarqué et récompensé lors de divers concours musicaux, il prend son envol et décide de se consacrer entièrement à la musique. Il raconte que c’est lors d’un concert où il improvise sur un des morceaux de la chanteuse Lhasa de Sela qu’il a une révélation et trouve son style. Un style dont le métissage musical (jazz, rock, musique orientale…) fait de lui un trompettiste et pianiste singulier. Il est d’ailleurs récompensé en février 2017 par un César pour sa musique du film Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou sorti en juin 2016.

Cet album hommage reflète ce qu’il souhaitait : « se rapprocher le plus possible de cette femme multiculturelle, à la fois orientale et européenne, à la fois latine passionnée latine et timide, secrète, capable de faire danser et groover, comme de faire pleurer et rêver. » Pari réussi !

Une pochette avec une photo de Dalida magnifiquement colorisée donne déjà envie d’aller plus loin. Là, on replonge dans sa discographie avec Je me repose écrite par William Sheller et chanté par Arno à la voix rauque et poétique. Melody Garbot reprenant avec sa sensualité et son magnétisme jazz. https://www.universalmusic.fr/4398-dalida-par-ibrahim-maalouf.html

 J’attendrai, Paroles et Paroles interprétée par la suave Monica Bellucci qui chante pour la première fois, Salma Ya Salama avec le chanteur pop Mika, les Gitans avec la grâce discrète de Thomas Dutronc et Bambino avec l’incomparable douceur d’Alain Souchon, Laissez-moi danser avec Izia ou encore Come prima avec Ben l’oncle Soul. Et l’incontournable chanson Il venait d’avoir 18 ans par Ibrahim Maalouf aux accents jazz magnifiques ! D’autres surprises sont aussi au rendez-vous…

Il redonne un souffle formidable à ces chansons en leur offrant une qualité musicale jazz qui nous font aimer et retrouver la reine de la scène Dalida. Les vrais musiciens peuvent nous emporter dans tous les univers.

 

Paroles et Paroles avec Monica Bellucci

https://www.youtube.com/watch?v=fzuZemORSGo

Pour retrouver le coup de cœur ciné sur la biopic Dalida

https://www.cia-france.com/francais-et-vous/sur_les_paves/2090-dalida.html

 

© Muriel Navarro - Centre International d’Antibes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager

Nos autres coups de coeur musique

Priscilla Betti est une artiste qui n’a pas attendu longtemps pour nous faire profiter de ses talents d’interprète. Ayant débuté sa carrière à douze…

Son talent consiste à scander, à déclamer ou, si l’on préfère, à slamer. Depuis douze ans déjà, cet amoureux du verbe fait désormais partie des…

Quand on évoque les chanteurs belges actuels, beaucoup de Français pensent immédiatement à Stromae, à Arno, à la regrettée Maurane [1] ou encore à…

Année de commémoration de l’inoubliable interprète Barbara, légende de notre chanson française, puisqu’elle mourut en novembre 1997. 20 ans déjà. Un…

OUÏ est le cinquième album de Camille, sorti le 2 juin dernier. Après six ans d’absence discographique, la chanteuse (auteur compositeur interprète…

Avec ses tenues excentriques et son style musical inimitable, -M- (nom de scène de Matthieu Chedid) ne passe pas inaperçu. Le chanteur, né en 1971

En 1972, une chanteuse (auteur, compositrice et interprète) au style difficilement classable se taille un succès inattendu. Une voix haut perchée qui…

Sa carrure de déménageur, sa voix chaude, sa boucle d’oreille légendaire, son côté rebelle et son attachement à la justice sociale font partie de…